BDs

BD Géo : La voleuse de chocolat, voyage au pays du cacao

En 2011, les éditions Dargaud ont lancé une collection de bandes-dessinées GEO, en partenariat avec le magazine du même nom. La collection compte 4 tomes au total publiés entre 2011 et 2015.

Titre : La voleuse de chocolat

Auteurs : Béka (scénario), Marko (dessin), Maëla Cosson (couleurs)

Année de parution : 2015

Edition : Dargaud

Genre : Aventure

Origine : France

 

Résumé

Estéban, un jeune garçon équatorien, part en voyage avec son oncle dans la forêt vierge d’Amazonie à la recherche d’une fève de cacao exceptionnelle. Leur quête va les mener sur le territoire des Indiens Shuars, autrefois appelés « Jivaros », de terribles réducteurs de tête. Estéban va ainsi rencontrer Shelva, apprentie chaman. Ensemble, ils vont tenter de déjouer les plans de la voleuse de chocolat qui rêve de s’emparer du précieux cacao.

 

Avis

La voleuse de chocolat nous emmène sur les traces de l’histoire du chocolat et de sa fabrication. Une véritable quête initiatique, une expédition de la cordillère des Andes à l’Amazonie, un florilège de couleurs et de paysages magnifiquement bien dessinés.

Une très jolie BD qui donne envie de voyager et qui en plus nous apprend beaucoup de choses sur le cacao et son exploitation. J’ai été émerveillée par les dessins et totalement happée par l’histoire qui se lit très rapidement. Je crois que je l’ai dévorée en une soirée !

Le style est très simple et en même temps riche. La BD présente une dimension éducative importante. Elle fournit des informations intéressantes, mais pas au détriment de la fiction fort heureusement. Les personnages sont attachants, même les ennemis de nos deux acolytes. Il n’y a aucun temps mort et en même temps cela paraît logique quand l’histoire doit être achevée en un seul tome.

Les éditions Dargaud ont eu une excellente idée en créant cette collection spécial GEO.

La voleuse de chocolat est le quatrième tome de la collection. Les trois autres tomes ont l’air tout aussi beaux : Le crochet à nuages se déroule au Mali, La conteuse des glaces dans le Grand Nord (c’est celui qui me tente le plus à l’heure actuelle) et Les enfants de l’ombre en Chine. Et ils font sans doute autant voyager !

Une BD colorée, un véritable voyage, une expédition chocolatée, des faits intéressants sur le cacao et son histoire, de l’aventure et des rebondissements. Cette BD rassemble tout ce que j’aime dans une BD et en plus, l’intrigue est rudement bien menée et se passe en un seul tome, ce qui est plutôt agréable.

Note

4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s